Alerti veille sur vous

Il est des billets qui paraissent ici et là sur le sujet phare du moment : l’iPad et/ou l’iPhone 4ème génération. Mais point de billet sur ce sujet par ici ! J’ai plutôt choisi de parler de l’autre thème du moment, bien plus en rapport avec notre ligne éditoriale, à savoir Alerti le nouveau moteur de recherche qui veille sur vous…

Si vous êtes de ceux qui surveillent de près votre e-réputation, vous avez sans doute déjà créé des alertes sur votre nom, votre marque, vos mots clés de prédilection… Sans doute même utilisez-vous le plus basique et le plus répandu des services à savoir Google Alerts avec plus ou moins de satisfaction.

J’ai moi-même depuis longtemps créé des alertes sur mon nom et plus récemment sur ma marque. Rien de transcendant… Visiblement, nous maîtrisions bien la situation. Un seul hic et de taille tout de même, nous découvrions Google Alerts était dyslexique ! Si si ! Je reçois toutes les alertes de Nathalie Bordeaux ! Gageons que cette Nathalie-là reçoive celle de Nathalie Cordeaux ;-)

Site AlertiQuand j’ai testé Alerti, ce fut ma première curiosité : va-t-il se planter lui aussi ? Et bien non ! Aucune des 38 premières alertes ne contient Bordeaux ! Wow ! Alerti plus fort que Google ?!?

Mais qui est Alerti ?

Alerti réputation

Alerti est le nouveau bébé des fondateurs francophones de Ziki, qui fut un des premiers réseaux professionnels français. Mais surtout, c’est le tout nouveau service de gestion de veille stratégique et de réputation numérique dédié aux PME et aux indépendants.

Grâce à un moteur de recherche performant qui distille le Web sous toutes ses coutures en y intégrant les blogs, les forums, les microblog, les images, les vidéos (…) cet outil nous donne des résultats pertinents regroupés dans une interface unique, pratique et très simple. Pertinents parce que c’est vous, le veilleur, qui choisissez où chercher (sur quel support, dans quel pays et dans quelle langue).

Alerti stats

Nous avons beaucoup aimé l’ergonomie du portail sobre et très agréable et le fait que l’interface soit en français. Les nombreux outils permettant de choisir, de filtrer, de partager sont très appréciables aussi et facile d’utilisation. Nous avons aussi particulièrement aimé le côté collaboratif de l’application, quand on travaille en duo c’est primordial ;-) Recevoir les alertes par mail, à la fréquence que vous souhaitez est aussi un point positif.

Stats Alerti

Alerti est sorti en version béta pour l’instant, une version gratuite qui se déclinera très bientôt en Premium au prix de 10 €uros par mois et qui permettra aux veilleurs pointus que vous êtes d’archiver vos stats et recherches et de maitriser plus encore votre e-réputation.

Un grand merci à Fadhila Brahimi de nous avoir permis de tester cet outil. Et nous terminerons en vous suggérant de ne pas oublier de visiter leur blog professionnel ;-)

Share This:

  4 comments for “Alerti veille sur vous

  1. 9 juin 2010 at 12:03

    Merci pour cet article! Ravie qu’alerti réponde à vos besoins et que vos premières impressions soient bonnes.:) Et n’hésitez pas si vous avez des suggestions au fur et à mesure de votre utilisation du service.:) Merci!

  2. informatique entreprise
    9 juin 2010 at 19:45

    Bonsoir, j’ai découvert le site par un concours de circonstance et je suis plutôt content de ce hasard. Le travail graphique est impressionnant, mais je ne vais pas m’attarder là dessus, voilà, les articles sont pratiquement tous passionnant et les sujets traités avec un point de vue différents. Je vais faire un peu de pub via twitter pour ce super site! Salut.

  3. 16 juin 2010 at 10:38

    Le share vers WordPress ne marche pas

  4. Corpor@tementNous
    16 juin 2010 at 12:20

    Bonjour à tous les trois et bienvenue sur notre blog !

    @Severine : je confirme la pertinence de la recherche. Pas de Nathalie Bordeaux ! ouf ! et surtout des liens que je n’avais pas trouvé moi même ailleurs et autrement !

    @Informatique entreprise : merci infiniment de ces compliments. peut être pourriez vous nous laisser votre twitter que nbous puissions vous suivre ?

    @Jean-Michel : il marche ici …nous avons fait des essais sans problème. peut être pourriez vous nous dire où est le bug ? merci par avance.

Répondre à j.michel Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *