Twitter et ses automatiques DM

Peut être avez-vous remarqué la prolifération d’Automatic Direct Message (ADM) sur Twitter ces derniers jours ? Une épidémie liée à la naissance de nouveaux outils promettant de créer du lien, d’initier des partages, des intérêts… Alléchants aux premiers abords, mais les ADM, ça peut être pratique et aussi vite désagréable !

Partons de l’intention :

Au début, à chaque nouveaux followers (les abonnés qui suivent le fil de vos tweet) vous remerciez chacun soigneusement sur votre time line « bienvenue à @toi @vous @elle @lui…». Des tweets sympathiques et personnalisés qui font la promotion de vos followers (un peu comme un FollowFriday de bienvenue) et de vous-même (voyez comme je suis suivi(e) ?).

Mais voilà, quand le rythme s’accélère, quand les nouveaux followers affluent de toute part, vos tweets de remerciement augmentent évidemment en proportion. Vos nouveaux followers sont toujours flattés mais qu’en est-il de vos followers habituels ? Un remerciement à une dizaine de followers peut prendre plusieurs tweets (de 140 caractères). Si vous êtes fortement followés et si vos remerciements s’étalent sur plusieurs tweets, souvent vos followers se lassent ou sont excédés (le flood c’est pas joli joli). Et il arrive même parfois qu’ils vous jalousent (ha ha ha mais qu’est-ce qu’il a franchement de plus que moi pour mériter tous ces follows ? gna gna gna elle est suivie par des journalistes et le fait bien remarquer pfff)

Et comme vous êtes vous-même à la fois followé et follower, vous prenez vite conscience de la chose nommée flood et du temps que ça prend. C’est ainsi que souvent vous abandonnez… Chez Corporatement Vôtre, nous sommes ainsi passés à la diffusion d’un tweet général et régulier du style « bienvenue et merci à nos nouveaux followers » mais tout aussi sincère. Tandis que d’autres ont trouvé la parade avec l’ADM.

Regardons l’utilisation :

Votre premier ADM vient d’arriver dans votre boite ! Vous followez la célèbre @elle qui ne vous follow pas en retour mais qui vous remercie par ADM… A-t-elle seulement vu que vous étiez là ? Le grand @lui vous envoie à son tour un ADM et semble s’intéresser à vous (la preuve il vous appelle par votre prénom !). Vous êtes flattés mais l’illusion durera le temps pour vous de recevoir un autre, puis deux, puis trois ADM, tous sur la même forme. Vous commencez à trouver cela moins personnalisé et bien moins flatteur du coup ! Ceux qui ont la « chance » d’avoir plusieurs comptes Twitter décèleront plus rapidement de la supercherie…

Bon OK, c’est une forme de politesse que de remercier automatiquement systématiquement tous ses followers et si cela se fait par ADM pour alléger l’intendance pourquoi pas ? Mais l’automatisme à ses limites…

D’abord, s’il doit être générique, choisissez bien les termes de votre ADM. Prenez un follower de nationalité Twiterrienne depuis 3 ans avec à son compteur plus de 5000 followers. Que penser de cet ADM qu’il reçoit alors qu’il suit son 5001 followers ? « Bonjour et merci de me suivre ! Comme cadeau de bienvenue je vous offre une vidéo de formation gratuite sur comment faire ses premiers pas sur Twitter ! »

Ensuite, faites attention quand vous utilisez vos outils répondeur de bien les paramétrer. Se suivre mutuellement depuis 3 ans et recevoir à chaque changement d’outil un ADM de bienvenue ça fait un peu brouillon…

N’oubliez pas non plus que si vous passez par l’ADM c’est parce que vous avez décidé de ne pas flooder votre TL. Ce n’est donc pas une raison pour flooder les messageries directes ! Un ADM de bienvenue suffit, s’il est bien construit, il renvoie vers un site, un blog, un porte-folio, une news letter… Evitez un ADM de bienvenue, un autre pour promouvoir votre site, un autre pour vous rejoindre sur FaceBook… C’est juste un peu énervant !

Et si vous promettez des échanges, si vous flattez votre follower sur la qualité de ses tweets, alors suivez-le vraiment et engagez le dialogue ! Cela évitera que vous ne passiez pour un Twitterrien Snob tant décrié ici et là… Vous ne ferez pas illusion longtemps…

Voilà ! Vous l’aurez compris, chez Corpor@tement Vôtre on n’aime pas les ADM non maîtrisés, hypocrites et spammants… Si nous vous suivons c’est que nous trouvons votre fil de tweets intéressants et nous pensons qu’il est inutile de nous passer la brosse à reluire par DM 😉 Et ce n’est pas parce que nous ne vous remercions pas personnellement que nous ne sommes pas flattés de vous avoir parmi nos followers 😉 Au contraire nous sommes très fiers de vous avoir toutes et tous dans notre Time Line et nous le crions haut et fort aujourd’hui encore !!

A très vite là bas donc !

Et vous les ADM vous en pensez quoi ? Comment les utilisez-vous ?

Share This:

  11 comments for “Twitter et ses automatiques DM

  1. 13 février 2011 at 17:28

    Bonjour Corpor@tementV,

    Merci pour votre analyse. J’utilise en ce moment un outil d’ADM pour mes 3 comptes Twitter, j’en suis assez satisfait. Dans mes scénarios ADM, j’ai programmé l’envoi de 4 messages, à l’inscription, 2 jours après, puis 5, puis 15. Si le premier DM remercie le nouveau follower et donne l’adresse de mon site, ceux d’après ont pour but d’engager les conversations. Ainsi, mes followers peuvent recevoir un DM du genre « Bonjour Bob, Je gère le blog Truc, peux tu me donner ton avis dessus ? ». Ce message n’a pas pour but de flatter mon follower (si il l’est tant mieux), c’est avant tout pour qu’il me donne un véritable retour. Je me sert de ces ADM pour engager les conversations, et non pour simuler un semblant d’intérêt. Pour ma part, quand j’ai engagé une conversation avec un follower, je le retire de ma liste de diffusion. Nous nous connaissons un peu, nous avons discuter. Cela devient inutile de stimuler la conversation. Il faut également que je répond à l’intégralité des messages qui me reviennent.

    Au final, les ADM m’ont ramené beaucoup de choses… Des connaissances, de la proximité avec mes followers, et même des affaires pour ma société.

    Enfin pour conclure, je corrobore les dire de CorporatementV qui conseil d’être extrêmement prudent avec les ADM. A utiliser a bon escient, et avec modération !

    Bonne soirée à tous

    • CorporatementNous
      14 février 2011 at 13:02

      Bonjour Florent et merci de cette intervention !

      Nous imaginons bien que l’on peut certainement tirer un bénéfice social et communautaire des ADM bien maitrisés. Seulement voilà, ils ne le sont que très rarement…

      Très astucieuse l’idée de supprimer de tes listes de diffusion ceux avec lesquels la conversation est engagée !

      Toutefois, les messages standardisés s’envoient par brassée et excuses-moi mais « Bonjour Bob, Je gère le blog Truc, peux tu me donner ton avis dessus ? » est un ADM standardisé non ? Parce que j’ai reçu le même message de plusieurs followers 🙁 Peut être aurais-tu tout intérêt à le personnaliser encore plus ? Si ton outil le permet…

      Merci encore de ton passage ici et à très bientôt !

      • 14 février 2011 at 19:56

        Oui bien entendu que mon outil le permet. Avec les gens qui utilisent le même outil que moi, on échange beaucoup sur les bonnes pratiques, sur les messages que nous envoyons. Le fait d’échanger nos différents scénarios d’ADM nous fait peut être « copier » les messages des autres… Il faut donc effectivement travailler fortement la personnalisation…

        Je vais (encore) y travailler !

        A bientot

  2. 20 mars 2011 at 16:51

    Ces nouveaux outils sont des spamming machines. J’ai reçu de multiples DM venant de ces outils et aucun n’avait de valeur ajoutée. Avec ce type d’outillage, on va pas tarder à faire croire aux marques qu’on pourrait remplacer des community managers par des robots. A éviter selon moi.

    • CorporatementNous
      26 avril 2011 at 08:28

      Bonjour Emmanuel,
      Je suis totalement d’accord avec toi, il y a un risque dans ce sens-là également ! Une bataille supplémentaire pour nous…
      à très vite Emmanuel !
      Bien à toi

  3. 25 mars 2011 at 12:28

    Ca va faire bientôt deux ans que je suis sur Twitter et j’ai vu un peu toutes les pratiques.
    J’avoue que j’utilise les auto-dm et ce depuis quasiment le début.
    Je crois que l’important c’est comment on les utilise.
    C’est vrai que si c’est juste pour balancer un lien et ne jamais être derrière Twitter, ça n’a aucun intérêt.
    Pour ma part, j’aime bien utiliser cela pour une prise de contact lorsque un nouveau follower me suit. Dans ce cas-là, ce qui est important, c’est d’être actif. Je sais que moi j’ai presque toujours Twitter ouvert (sur un deuxième écran) ce qui me permet d’être réactif (le plus possible en tout cas) et de répondre aux gens qui me contactent. Je pense donc que le DM doit favoriser le début d’une conversation.

    Toutefois, pour être 100% honnête, j’avoue qu’en ce moment je teste une solution qui me permet d’envoyer un DM à tous mes followers. Je ne savais pas trop quoi envoyer et j’ai donc décidé d’envoyer l’accès à une formation gratuite que j’ai mise en place.
    Je ne savais pas du tout comment cette démarche allait être appréhendée mais avec un peu de recul, je peux vous donner des résultats. Sur les gens qui me répondent, j’ai :
    – 80% des personnes qui me disent merci
    – 20% des personnes qui me disent ne pas être intéressées
    – 10% des personnes qui n’apprécient pas la démarche

    Du coup, ça me permet de rentrer en contact avec des personnes avec qui je n’aurais pas échangé autrement et pour certaines, ça me permet même de leur venir en aide, ce qui est à mon sens intéressant.

    Voilà, je ne dis pas que c’est bien ou que c’est mal, je vous relate simplement mon expérience.
    En tout cas merci pour cet article qui ouvre une discussion intéressante 🙂

    • CorporatementNous
      26 avril 2011 at 08:37

      Bonjour Luc et bienvenue par ici !

      Vous soulevez déjà un premier problème : la reprise en main de façon non automatisée pour répondre au follower qui répond lui même à votre ADM… J’ai apprécié chez vous cette situation. Malheureusement je dois dire que vous êtes le seul !
      Je me suis amusée à répondre à quelques ADM qui tentaient d’engager la conversation… aucune réponse ou pire ! une suite d’ADM bien ficelés suivant un scénario mais tjrs en automatic… très décevant !
      Quant à vos retours sur votre formation, il est probable en effet que certains y trouvent leur compte et c’est tout le mal que je vous souhaite 😉 Ceci étant, sans aucunement mettre en doute vos résultats, je suis très étonnée par les 80% !!
      encore merci de votre participation par ici et mille excuses pour vous avoir chahuté en DM 😉

  4. 25 avril 2011 at 15:43

    Oui, le problème vient des ADM non maitrisés… à la limite du SPAM ! De nombreuses personnes sur Twitter veulent simplement augmenter leur liste de followers sans chercher à créer un engagement social, c’est une grosse erreur.

    De mon coté, j’utilise Socialomate, (j’ai mis un article dans mon Blog à ce sujet). C’est un outil vraiment intéressant… Le but étant de créer un engament social avec ses followers de façon automatique. Il s’agit d’un scénario de plusieurs DM, les premiers messages sont généralement des questions pour permettre à son interlocuteur de se dévoiler un peu plus. 5 jours plus tard, quand vous demandez un avis sur votre lien, la personne est beaucoup plus réceptive puisque vous avez déjà fait connaissance.

    Automatiser les processus devient nécessaire dans un monde ou l’on a de moins en moins de temps… Mais il faut le faire intelligemment !

    • CorporatementNous
      26 avril 2011 at 08:23

      Bonjour Gilles et merci de cette contribution.

      Ce que je regrette avant tout c’est que les outils générateurs de ces ADM ne sont pas adaptés au follower destinataire, trop génériques.
      un exemple, vous me suivez, je vous suis en retour et votre ADM me demande comment je vous ai connu !!
      Il y a aussi ceux qui vous propose une formation pour commencer sur Twitter alors que cela fait 3 ans et plus de 19 000 tweets que j’y suis !
      ou encore celui ou celle qui me présente son activité et qui me demande ce que je fais… personnellement je regarde la bio et l’activité de mes followers avant de les suivre…
      sincèrement toujours pas convaincue !
      Mais le débat est ouvert !

Répondre à Hernandez Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *